CHOUFTOUHONNA : tout ce qu’il faut savoir!

Chouftouhonna

 

CHOUFTOUHONNA, Festival International d’Art Féministe de Tunis

-Première édition-

 

 

17 Mai 2015 au Centre Culturel Mad’art Carthage

-Salle Lez’art-

 

 

Chouftouhonna, le Festival International d’Art Féministe de Tunis, a pour origine un petit collectif de femmes qui se sont questionnées sur les conditions d’accès à l’art et à la culture pour elles et leurs sœurs dans le contexte actuel du pays. De cette réflexion est née l’idée de fournir aux femmes tunisiennes, mais aussi d’ailleurs, un espace où partager leurs créations et ainsi avoir une voix qui puisse désormais être audible.

 

En effet que ce soit dans le chemin vers la production ou bien celui vers la consommation d’œuvres quelles qu’elles soient, celui-ci est semé d’embûche. Ces embûches s’appellent, selon les cas, racisme, religion, patriarcat, élitisme, tradition, éducation, classisme,…. Et de celles-ci découlent discriminations et violences auxquelles nous devons faire face chaque jour.

Ces visages, nous avons décidé de les affronter. Le meilleur moyen de lutter contre la peur est le savoir. Et pour atteindre cette connaissance, et à travers elle la confiance en nous-mêmes que nous méritons, art et culture sont des chemins privilégiés qui ont longtemps  été refusés aux femmes. Certes cette époque est révolue et nous en avons conscience, mais  les séquelles s’en ressentent toujours et guident encore l’autocensure de nos corps et de nos actions.

Pour autant, Chouftouhonna n’a pas la prétention de se comparer aux grands festivals qui se tiennent dans le pays, dans la région ou dans le monde. C’est une initiative artistique bien sûr! Mais aussi et avant tout, activiste.

La définition de l’activisme est la suivante : un engagement politique qui privilégie l’action directe. Et c’est bien de cela qu’il s’agit : agir directement afin de prendre par nous même les droits qui nous ont été retirés de facto.

Et dans une période telle que celle que nous traversons, avec tous les bouleversements que cela implique et toutes les « révolutions » auxquelles nous avons assisté et participé, il est devenu inimaginable que les femmes, aujourd’hui majorité n’aient que des espaces d’expressions mineures.

Nous sommes dans une ère de remise en question, il est donc temps de poser nous mêmes ces questions.

Communiqué officiel du festival 

La 1ère édition du festival international d’art féministe de Tunis CHOUFTOUHONNA se déroulera le dimanche 17 mai 2015 à l’espace Lezart au centre culturel de Carthage, Mad’art.

Ce festival a pour but de soutenir et encourager la production artistique ainsi que sa consommation par les femmes, indépendamment de toute sorte de classifications telles que classe sociale, niveau intellectuel, couleur ou encore handicap.  En effet, l’art, et à travers lui la culture sont encore bien trop souvent inaccessible aux femmes quelles qu’elles soient.

CHOUFTOUHONNA accueillera des travaux de plusieurs pays, Tunisie, Algérie, Laos, Palestine, France, Etats-Unis, Liban, Suisse, Egypte, Suède… et englobera plusieurs formes artistiques telles que : projections de films et projets vidéos, expositions (photographie et arts plastiques), performance de peinture en live, lecture, slam, chant,…

Quatre artistes tunisiennes et une réalisatrice Suèdoise composeront le jury de cette rencontre : Dina Abdelwahed, Amira Chebli, Lobna Noomene, Leila Baccouche et Ester Martin Bergsmark. Ces dernières décerneront des prix aux meilleurs travaux proposés.

Le festival est bien sur ouvert à toutes et à  tous et œuvre à rendre hommage et donner la visibilité qu’elles méritent aux femmes, à leur art, mais aussi à faire réfléchir le public sur les problèmes que celles-ci rencontrent dans une société où elles se retrouvent, malgré leur nombre, minoritaires dans leurs droits et privilèges.

 

Programme :

13h : Mot d’ouverture et présentation du Jury

13h30 : Projection des courts métrages en compétition

14h30-14h45 : Pause café

14h45: Performances : Lectures, Chants et Arts de scène.

15h45: Exposition d’art plastiques et photographies

16h30: Performances : Lectures, Chants et Arts de scène.

18h30-18h45 : Pause café

18h45: Délibération du jury / projection du film « Something must break »*

 20h15 : Remise des prix et mot de clôture

*« Something must break » est un film suédois réalisé par Ester-Martin Bergsmark, membre du jury du festival.

 

Le comité d’organisation du Festival

CHOUFTOUHONNA

Laisser un commentaire